Nice – Jour 2

Notre premier petit déjeuner à Nice était le bien-aimé Pain au Chocolat, avec vue sur la mer … nous avons déjà commencé à nous brancher à ce jour. Le plan est le Cours Saleya, le célèbre marché et la Colline du Château, suivi par le Port.

Notre première chose a été de descendre sur le rivage jusqu’à l’eau, de marcher un peu vers la Colline du Château, au bout de la Promenade des Anglais.Nous avons déjà quitté les rangées des célèbres chaises bleues, le parc menant à la place Masséna, l’Opéra, la Figure de la Liberté – oui il y en a une copie ici aussi – et nous sommes arrivés au bout de la Promenade vers la petite entrée à arcades, c’est le célèbre marché, le Cours Saleya. Considéré comme l’un des meilleurs marchés de France, il se visite tous les jours sauf le lundi. Marché aux fleurs, mais tout le reste est disponible ici, au bord de la vieille ville – cela vaut la peine de marcher à travers les petits tables au parfum et les admirer les couleurs ici. Nous avons pris un café à côté du marché, juste á côté de la plage après avoir fait le tour des vendeurs et déjà en route.

Les anciens Grecs se sont installés dans cette région dans le magnifique parc du château surplombant les rives de Nice. La forteresse autrefois appelée Colline de Château a été démolie en 1706, et aujourd’hui la zone ne fonctionne que comme un parc. À la fin de la Promenade des Anglais, il y a un ascenseur au bas d’une maison ordinaire qui vous permet de vous lever sans monter les escaliers (même si l’ascenseur est en marche), mais nous avons choisi l’entraînement (monter á pied) – nous avons donc mis en place pour capturer chaque instant de «montée». Nous montâmes lentement les escaliers, admirâmes Nice depuis les hauteurs et montâmes de plus en plus haut. La tour Bellanda a été le premier véritable point de vue, une belle terrasse d’où vous pouvez voir toute la ville, par temps clair, les montagnes aussi et naturellement sa Majestée la Mer. Berlioz a vécu dans ce bastion circulaire pendant un certain temps. quand il a obtenu l’ouverture du roi Lear.

Nous avons marché encore plus loin de la tour Bellanda, de légers escaliers menant de haut en bas. Il y a un beau parc ici, une végétation luxuriante, une petite forêt, une aire de jeux, les vestiges d’un vieux château, et avant même de nous tourner vers le Port, il y a une autre terrasse de vue et un petit restaurant à côté (avec des toilettes!). Lorsque le chemin de notre promenade tourne vers le Port, nous pouvons nous reposer un peu pour préparer la descente, rassembler nos forces pour la promenade suivante dans le Port. De là, nous pouvons déjà voir Moby, hier, nous avons vu ce navire depuis le rivage, il venait d’arriver, maintenant comme s’il nous attendait dans le port – alors nous sommes descendus vers lui et nous sommes promenés autour de lui. À côté de Moby, nous avons marché le long de la petite route menant au petit phare aussi longtemps que possible, puis nous avons contourné le port. Des petits aux grands yachts, tout est là … Le temps est devenu un peu sombre, nous sommes donc repartis. Nous avons contourné le port et marché le long de Moby le long de la promenade du front de mer jusqu’à la Promenade des Anglais. D’abord le mémorial de la Première Guerre mondiale, puis la promenade côtière, et la mer en colère, de l’autre côté du virage est l’installation «ILoveNice» (j’adore Nice), un endroit préféré des photographes pour voir toute la baie d’ici. Nous sommes devenus très fatigués, nous nous sommes reposés un peu sur la plage, nous avons écouté les vagues, nous étions heureux de nous être enrichis de nombreuses expériences, aujourd’hui aussi.

Nous sommes allés dans un restaurant à côté de notre hôtel,  nous avons goûté la vraie bonne salade niçoise accompagnée des morceaux de thon géant. Après le dîner, nous avons admiré la lumière du soir, puis à nouveau contemplé les lumières de la Promenade depuis notre balcon.

Nous vous avons promis un voyage autour de Nice – demain nous irons au Jardin Botanique d’Eze et ferons une courte visite à Monte Carlo …

Venez avec nous demain aussi!

#slyvoyage #slyvoyagebudapest #slyvoyageblog # slycafé #nice #nizza #nissalabella # côte d’azur #cotedazur #cartespostales #lescontesdelavalisebleue #PhotobySly

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter: info@slyvoyage.hu, ou vous pouvez également envoyer vos questions ici.

Laisser un commentaire